FM 104.3
Ajouter le widget image pour afficher la pub

16 ans d’existence de l’OCAL : Les Ministres des Infrastructures et Transports et de la Santé présentent le bilan et les Perspectives

Les pays membres de l’Organisation Corridor Abidjan-Lagos, célèbrent les 16

Les pays membres de l’Organisation Corridor Abidjan-Lagos, célèbrent les 16 ans d’existence de l’OCAL. C’est autour d’une rencontre sous régionale de haut niveau qui a réuni des ministres des infrastructures, des transports et de la santé de l’OCAL cette semaine à Cotonou. L’objectif est de revisiter le mandat de l’organisation pour l’adapter au nouveau contexte sur le Corridor afin de mieux répondre aux besoins des populations et rendre plus efficace l’institution. Les communications présentées au cours de la rencontre exposent entre autres l’OCAL et le bilan du travail accompli depuis 16 ans afin d’identifier les nouveaux défis à relever. Pour le représentant du Président Patrice Talon, l’intégration reste la voie pour le développement des peuples africains. Mieux, le développement de la route est la route du développement. Au titre des réalisations de l’OCAL, le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané rappelle sa contribution à la baisse du taux de prévalence du VIH/SIDA sur le Corridor et exhorte les participants à réfléchir au renforcement de cette organisation pour la promotion de la santé des populations et usagers du Corridor Abidjan-Lagos. Les acquis de la rencontre se résument en un projet de révision du mandat de l’OCAL à adopter par les Chefs d’Etats, une synergie d’action entre l’OCAL et l’ALCOMA, la Haute Autorité de Gestion de l’Autoroute Abidjan-Lagos et un mécanisme de consultation des chefs d’Etats à travers une réunion des 5 chefs d’Etats de l’OCAL en marge du sommet de la CEDEAO.

L’OCAL est une organisation intergouvernementale sous régionale créée en 2002 par les chefs d’Etats du Nigéria, du Bénin, du Togo, du Ghana et de la Côte d’Ivoire, en vue d’apporter en complément aux réponses nationales, une réponse transfrontalière à la vulnérabilité au VIH des populations mobiles et de faciliter la libre circulation des personnes et des biens. Le Corridor Abidjan-Lagos est un axe routier de près de 1000 kilomètres qui relie les capitales économiques et les principaux ports des cinq pays ci-dessus cités. Trente millions (30.000.000) d’habitants, vivent le long de cet axe ponctué de huit (08) postes frontières ; près de quarante-sept millions (47.000.000) de voyageurs et de routiers l’empruntent chaque année ; il représente 75% des activités économiques de l’espace CEDEAO.

profile de l'auteur de l'post
radiotokpa
Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et.

Articles du même genre

Spécial 20ans de Radio Tokpa

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 commentaire

  1. ...
    radiotokpa
    Il y a 2 ans

    test